Château Sansonnet
 

Au XVIIIème siècle, le Château Sansonnet est la propriété du Duc Decazes, premier ministre de Louis XVIII. Il accueille alors dans ses murs les plus hauts notables de la région.

En 1850, la première édition de « Bordeaux et ses vins » fait figurer Sansonnet dans la liste de tête des « premiers crus » du haut de Saint-Emilion, faisant valoir un terroir d’exception.

Au XXème siècle, la propriété, alors Saint-Emilion Grand Cru Classé, reste pendant plusieurs générations entre les mains de la famille Robin, négociants et propriétaires à Libourne.
Les successions difficiles au sein de la famille poussent les derniers héritiers à se détourner du domaine. En 1996, le cru perd son titre de Grand Cru Classé. Il est proposé à la vente.

En 1999, la propriété est acquise par la famille d’Aulan qui met tout en œuvre pour réveiller « la belle endormie ».
Un plan ambitieux de restructuration du vignoble est lancé. L’ensemble des bâtiments est rénové. Le cuvier et le chai à barriques sont totalement modifiés.
Malgré cette importante mais encore toute jeune restauration, le Château Sansonnet ne retrouvera pas son classement en 2006.
Déjà très investis dans de nombreux vignobles à l’étranger, les propriétaires décident de ne pas persister et la propriété sera de nouveau mise à la vente.

C’est depuis 2009 que la famille Lefévère a repris les rênes du Château Sansonnet, en apportant de nombreux investissements techniques et la volonté d’élaborer un Grand vin respectueux de son terroir d’exception.
La reconnaissance est au rendez-vous de 2012 avec le nouveau classement qui redonne au domaine le titre de Grand Cru Classé de Saint-Emilion.

Attraits touristiques  
Contact  
La vinification  
Le vignoble  
  Historique  
     

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération